Rudi Reichardt – Peinture par numéros

Rudi Reichardt

D'aussi loin que Rudi se souvienne, il a toujours aimé dessiner et peindre. Le paysage accidenté et orageux de la Forêt-Noire, l'exposition aux grands maîtres européens, mais surtout, la musique du baroque ont façonné son œuvre et sa vie. En 1946, à l'âge de 17 ans, Rudi a commencé son travail professionnel en peignant des décors de fond à l'Opéra de Karlsruhe. Reichardt y a travaillé jusqu'en 1951, date à laquelle il a immigré au Canada, où pendant les douze années suivantes, il a travaillé comme décorateur d'intérieur pendant la journée en peignant des peintures murales, des tableaux et des meubles pour les maisons des clients. La nuit, s'immergeant dans la musique classique qu'il aimait tant, il passait des heures interminables à créer des œuvres d'art, des gravures et des affiches de la campagne du sud de l'Ontario. Rudi Reichardt a eu la première exposition publique de son art, de ses gravures et de ses affiches à Toronto, dans l'Ontario, en 1954. La grande transition vers la peinture indépendante s'est produite lorsqu'en 1964, ses peintures ont été personnellement sélectionnées par Vincent Price, acteur et connaisseur d'art bien connu, pour la collection de Beaux-Arts de Vincent Price. Cela a marqué un tournant dans la vie de cet artiste et a attiré l'attention du monde de l'art sur son travail. Depuis lors, la carrière de Reichardt a connu un essor fulgurant avec d'innombrables expositions personnelles et une commande de quatre calendriers annuels consécutifs pour l'International Harvesters of Canada.

Haut de page